Urnes funéraires

Chronique du 7 juin pour L’Heure du peuple

Il est convenu de considérer que l’onction des urnes confère la légitimité démocratique nécessaire à la représentation de la souveraineté populaire. Si cela n’a pas toujours été le cas, quoi d’autre pourrait bien être utilisé dans la période ? Poser la question c’est donc y répondre. Mais il serait tout aussi illusoire de fermer les yeux sur le fait que la validation par les urnes n’est plus un sanctuaire pour l’exercice du pouvoir comme l’actualité en atteste. Lire la suite