Meeting FDG 94

23 mai 2013Jeudi 23 mai, le Front de Gauche du Val-de-Marne tenait un meeting départemental à Vitry-sur-Seine, meeting qui a rassemblé plus de 350 personnes. Un tel rassemblement hors cadre électoral est une première dans le département. C’est aussi un acte politique fort posé par le Front de Gauche qui témoigne là de sa dynamique. Lire la suite

Les contrats de Hollande et la loi du peuple

francois-hollande-devant-les-parlementaires-a-l-elysee-le-16_974343Qui sème le vent… L’accord en douce entre le MEDEF et les syndicats minoritaires sous couvert du gouvernement ne passe décidément pas. Et quand le Président Hollande en remet une couche en confirmant mercredi 16 janvier son intention d’inscrire la démocratie sociale dans la constitution d’ici l’été, autrement dit d’imposer le primat du contrat sur la loi, le peuple se lève et commence par battre le pavé. Lire la suite

Reculer avec le Medef ou marcher avec les salariés, il faut choisir !

11099554-chaussures-de-marche-et-un-fond-blancQuelle semaine de mise à nu du gouvernement devant les salariés ! Commencée par l’aveu d’un ministre « qu’il ne croit pas en la lutte des classes » et finie par un « accord » minoritaire régressif pour le droit du travail élaboré sur la base de travail du MEDEF dans un calendrier à marche forcée imposé par le gouvernement. Lire la suite

L’esprit du 30 septembre

30septembreA l’heure où les rétrospectives en tous genres emplissent les temps de cerveau disponibles, il est difficile de passer sous silence le surgissement du peuple qu’a accompagné le Front de gauche ces derniers mois. Du 18 mars au pied du Génie de la Bastille au 30 septembre et la marche  contre le TSCG (traité sur la stabilité, la coordination et  la gouvernance au sein de l’Union Européenne), les citoyens se sont mis en branle autour de points de cristallisation : à la Bastille ce fut la VIème République, au Capitole la nation comme projet politique, sur le sable du Prado le peuple indivisible, sur les pavés parisiens le refus de l’austérité… Lire la suite

Luc Carvounas, le résidu d’un astre mort

Décidément, Luc Carvounas a un problème. Son ambition de ravir dès 2015 le Conseil général du Val-de-Marne au Front de Gauche tourne à l’obsession. Elle le conduit aujourd’hui à inverser les polarités de la vie politique et récuser le monde réel. Lire la suite