Valls, le polyglotte libéral

VallsLa dérive sémantique de Manuel Valls est telle que si l’on n’y prenait garde, on s’y habituerait. Mais le valssisme est une langue à part entière : celle des libéraux brutaux et coloniaux. Dernier exemple en date, les piques assassines de Manuel Valls à l’encontre du peuple grec et de la démocratie depuis le Portugal. Comme toujours l’air de ne pas y toucher. Va donc pour le dictionnaire reverso. Lire la suite