Urnes funéraires

Chronique du 7 juin pour L’Heure du peuple

Il est convenu de considérer que l’onction des urnes confère la légitimité démocratique nécessaire à la représentation de la souveraineté populaire. Si cela n’a pas toujours été le cas, quoi d’autre pourrait bien être utilisé dans la période ? Poser la question c’est donc y répondre. Mais il serait tout aussi illusoire de fermer les yeux sur le fait que la validation par les urnes n’est plus un sanctuaire pour l’exercice du pouvoir comme l’actualité en atteste. Lire la suite

Caporalisation présidentielle sur l’Assemblée

Chronique du 27 avril pour L’Heure du peuple

La mise à l’écart du député LREM Jean-Michel Clément, pour avoir osé affirmer et assumer ses convictions à l’occasion du vote sur la loi asile et immigration, en dit beaucoup sur la conception du fonctionnement des institutions, et pour tout dire de la démocratie, que se fait M. Macron. Lire la suite

Le double baiser de la mort de Manuel Valls

 

En annonçant ce matin qu’il voterait à la présidentielle pour M. Macron, Manuel Valls vient de faire d’une pierre deux coups : par son baiser de la mort, il achève le PS d’un côté et désarçonne son ancien ministre de l’économie de l’autre. Dans le petit monde des faux-frères mais vrais amis, le jeu de quilles continue. Lire la suite

Loi travail et 49-3 : une parodie démocratique à grand spectacle

Hollande CapetFrançois Hollande nous avait habitués au burlesque. Le voilà passé maître dans l’art de la parodie. Le clap de fin vient en effet de retentir avec l’annonce prétendument inopinée ce mardi 10 mai en fin de matinée de la tenue d’un « conseil des ministres extraordinaire» … convoqué pour 14h30. Au menu, l’annonce du recours à l’article 49 alinéas 3 de la constitution pour imposer la loi travail sans vote. Mais la mise en scène pour court-circuiter la démocratie et légitimer le passage en force était bel et bien réglée et étalée sur plusieurs semaines. Retour sur le making of. Lire la suite

C’est le peuple qui remettra la Gauche en mouvement, pas l’inverse

marianne AgoraTribune publiée dans Marianne dimanche 14 février

L’Assemblée nationale vient d’adopter le double projet de déchéance de nationalité et de constitutionnalisation de l’état d’urgence.   La France perd ce qui la rendait si grande : son universalité et l’indivisibilité du peuple. La Gauche voit quant à elle son honneur foulé aux pieds. Lire la suite

Frondeurs présumés, accompagnateurs certifiés

images (5)Les « frondeurs » autoproclamés comme tels viennent d’annoncer qu’ils s’abstiendraient collectivement lors du vote de confiance au gouvernement Valls 2 qui interviendra mardi 16 septembre. Une fois encore chez eux, le verbe haut cède la place à la main qui tremble : en refusant de voter contre la confiance et en préférant s’abstenir, ils abaissent mécaniquement le seuil majoritaire qui permettra à Manuel Valls de se prévaloir dans une semaine d’une majorité pour continuer à mener sa politique au service des puissants. Une occasion manquée de plus mais qui lève au grand jour le voile sur les objectifs recherchés par cette troupe hétéroclite. Lire la suite